Le dimanche 25 mai, une manche de la Coupe du Monde ITU de Paratriathlon était organisé à Besançon. Luc Huberty (PARATRI) participait à sa première épreuve ITU.

Compte rendu de Luc sur cette première expérience internationale:

Il y avait 120 inscriptions pour 60 dossards disponibles dans les 5 catégories de handicap.

Pour ma première participation, j'ai eu de la chance d'être repris parmi les 60 athlètes parmi les 17 pays représentés...

 

Mon épouse Geneviève (mon handler) et moi sommes partis le vendredi fin d'après-midi car je devais être présent le samedi afin d'être classifié. Il s'agit d'un examen médical pour déterminer dans quelle catégorie de handicap on fait partie. Je fais partie officiellement de la nouvelle catégorie PT 2 qui reprend désormais aussi l'ancienne catégorie TRI 3 ce qui constitue un désavantage certain pour nous les amputés au dessus du genou...

La course a débuté le dimanche à 11h15, nous sommes partis en 3 vagues distantes de 15 min. La natation consistait à nager 750 m dans le Doubs (17°C), ce sont des zodiacs de l'armée qui nous ont amené en amont du fleuve. Il y avait pas mal de courant, j'ai nagé les 750 m (réels) en 6'27" ce qui constitue le 3ème temps général.

Pour sortir de l'eau, ce sont des militaires qui nous ont sortis en nous portant jusqu'à une pré-transition ou là j'ai repris mes béquilles pour aller jusqu'à la zone de transition pour enlever ma combi avec l'aide de mon handler.

 

La nouveauté pour moi c'est que je devais sauter sur une jambe en tenant mon vélo pour sortir de la zone de transition (150 m) et là j'ai eu difficile...

Le parcours vélo était superbe avec une boucle dans la ville avec 2 bosses pas très longue mais raides quand même, la route fermée à la circulation. Je cloture le parcours en 43', un peu déçu car la moyenne de ma caté se situe à 35' mais je sais que je dois être plus rapide dans les descentes et aussi être plus franc dans les virages pour éviter les relances... Il y a de la marge;)

Le parcours à pied superbe aussi car 2 boucles de 2.5 km dans les piétonniers de la vieille ville. Mon temps à pied est de 32' ce qui correspond à mon objectif actuel. Le champion du monde (amputé comme moi) court à 25'...

En résumé je cloture en 1h28' soit 9ème et dernier de ma catégorie. C'est mon meilleur temps sur un sprint et pour une première course avec le gratin mondial je suis super satisfait...

Ca ne fait que 18 mois que je pratique le triple effort (terme employé par les français) et même à l'aube de mes 50 ans je continue à progresser et c'est super motivant :)